Thomas Götz



Guidage vocal

Le Bitcoin est-il sur la bonne voie? Interview de Thomas Götz

Publié le 10.02.2021 par Thomas Götz, responsable de TechLab et responsable suppléant d’Information Technology Architecture (ITA) chez PostFinance

Le Bitcoin est de loin la cryptomonnaie la plus importante et la plus connue au monde. Beaucoup le considèrent comme un placement financier intéressant. Après une année mouvementée, il a atteint un nouveau record et sa valeur est passée de 8 000 dollars américains au début de l’année 2020 à ses 30 000 dollars actuels. Les bitcoins valent-ils vraiment leur pesant d’or? Nous avons demandé à Thomas Götz, employé de PostFinance, ce que cela signifiait pour les investisseurs privés.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots ce qu’est une cryptomonnaie et quelle est sa raison d’être?

Une cryptomonnaie est une monnaie purement numérique. L’argent existe exclusivement sous forme de données et non de pièces de monnaie ou de billets de banque. L’avantage de cette monnaie est qu’elle peut très facilement être transférée en ligne.

On désigne ce genre de monnaie de «cryptomonnaie» car elle est protégée des falsifications par des moyens cryptographiques. La cryptographie concerne le cryptage et la sécurité des informations et utilise à cette fin les mathématiques et l’informatique.

Comme toute monnaie, les cryptomonnaies ont trois fonctions distinctes: on en a besoin pour payer, on les stocke et on les utilise pour évaluer la valeur des choses.

Les cryptomonnaies plus connues, comme Bitcoin ou Ether, ont cette particularité qu’elles ne proviennent pas de la banque centrale d’un État, mais bien de groupes privés. Elles sont générées et gérées par une machine autonome distribuée à l’échelle mondiale, appelée blockchain. Elles ne requièrent donc pas une unique institution digne de confiance pour fonctionner. Contrairement au système bancaire traditionnel, elles peuvent être utilisées sans qu’on doive s’identifier.

Bitcoin a été développé en réponse à la crise économique mondiale de 2008. Il s’agissait d’une «monnaie sans État», car certaines banques, banques centrales et autres organes de gestion s’étaient avérés peu dignes de confiance.

À quoi faut-il particulièrement prêter attention dans le contexte des cryptomonnaies et quels dangers ce marché recèle-t-il?

  • Il existe une très grande variété de cryptomonnaies avec des caractéristiques extrêmement diverses. Leurs créateurs avaient différentes intentions, allant de la volonté de bâtir un système monétaire impossible à manipuler à la vente pyramidale et autres formes d’escroquerie. Les cryptomonnaies non étatiques ont de plus été conçues pour éluder les autorités de surveillance et les banques centrales, pour le meilleur (protection contre les abus) comme pour le pire (manipulation). Depuis, les régulations touchent aussi les cryptomonnaies. Ceux qui en possèdent doivent par exemple le mentionner dans leurs déclarations fiscales.
  • Il est important d’examiner de près une cryptomonnaie:
    • Qui a créé cette monnaie? Avec quelles intentions? Comment cette monnaie est-elle gérée et développée?
    • Quelles mesures de sécurité ont été implémentées et ont-elles été testées par des experts indépendants?
    • Jusqu’à quel point la monnaie et sa blockchain sous-jacente ont-elles concrètement fait leurs preuves?
    • Comment et en quelle quantité les cryptomonnaies peuvent-elles créer des nouveaux fonds et ainsi influencer l’inflation?
  • Avec les cryptomonnaies, le commerce est moins régulé qu’avec les monnaies classiques.
  • Le cours des cryptomonnaies n’est typiquement pas dépendant des autres monnaies. Il est fortement influencé par les événements et donc profondément instable.
  • Une cryptomonnaie non étatique n’offre aucune garantie, pas même celle de son existence dans un futur proche.

Les cryptomonnaies sont-elles en train de s’imposer comme instrument financier établi?

Les cryptomonnaies sont intéressantes pour plusieurs raisons. Elles ne sont par exemple pas soumises aux mêmes facteurs d’influences que d’autres capitaux et peuvent ainsi aider à couvrir les risques plus largement. Comme tous les capitaux numériques, les cryptomonnaies ont également l’avantage d’être directement et immédiatement transférables. Les risques de contrepartie sont donc éliminés (Ducroire - « L’argent contre les marchandises»).

Bitcoin possède actuellement une capitalisation du marché d’une valeur de 650 milliards de dollars américains. Le marché de la cryptomonnaie vaut 1 billion de dollars, un chiffre tout à fait respectable.

Pourquoi entend-on tellement parler de Bitcoin en ce moment? Pourquoi la demande est-elle si forte?

Bitcoin reçoit de plus en plus d’intérêt de la part du public, que ce soit dû à ses fluctuations boursières spectaculaires qui permettent à n’importe qui de gagner énormément d’argent ou au fait que n’importe qui puisse perdre une somme astronomique simplement en ayant perdu sa clé cryptographique.

Quelles compagnies investissent déjà dans Bitcoin?

La hausse actuelle du Bitcoin serait en grande partie due aux investisseurs professionnels qui cherchent des nouveaux capitaux afin de couvrir les risques et générer plus de revenus. En août, une entreprise cotée en bourse a acheté pour 250 millions de dollars américain en bitcoins. La rumeur veut qu’Elon Musk soit intéressé par l’acquisition d’une grande quantité de bitcoins.

Est-ce que les personnes privées devraient également investir dans le Bitcoin? Devrais-je commencer à m’intéresser aux cryptomonnaies ou devrais-je plutôt attendre de voir comment elles évoluent?

Bitcoin est un investissement spéculatif et hautement instable. Pour tout qui voudrait acquérir de l’expérience dans ce domaine, une telle cryptomonnaie est l’occasion idéale. Il est toutefois capital d’accepter une perte éventuelle de la totalité de l’investissement. Chaque investissement doit être fait après avoir soigneusement évalué les bénéfices et risques potentiels. Je ne peux malheureusement pas faire de recommandation à ce sujet. Chacun doit évaluer quel niveau de risque il est prêt à prendre.

Quel impact aura Bitcoin sur le marché suisse? Peux-tu nous donner une prévision?

Bitcoin était à l’origine conçu pour être un système de paiement, mais est aujourd’hui devenu insignifiant dans le commerce. Les frais demandés pour effectuer un transaction sont depuis nettement plus élevés que pour les nombreux autres systèmes de paiement. Malgré sa capitalisation boursière respectable, Bitcoin occupe une position de niche dans le domaine des investissements.

Les banques centrales suivent les cryptobanques de près depuis déjà un certain temps et les géants technologiques tels que Facebook sont également actifs dans ce secteur. Il est intéressant de suivre ces développements et de voir quelles opportunités en découlent.

Un grand merci pour vos précieuses impressions et bonne chance.

Partager sur

Thomas Götz

Responsable de TechLab et responsable suppléant d’Information Technology Architecture (ITA) chez PostFinance

Yannick Küffer − intervieweur

Yannick Küffer travaille comme consultant en commerce numérique au sein du Competence Center Digital Commerce de la Poste. À cette fonction, il aide les clients commerçants à développer leur maturité numérique. Dans cette optique, il leur propose des conseils stratégiques, de la numérisation à la conception de solutions.

((commentsAmount)) Commentaires

Il y avait une erreur lors de la demande.
  • (( comment.firstname )) (( comment.lastname )) (( comment.published )) (( comment.content ))

N’hésitez pas à nous contacter.

Vous souhaitez poser une question à nos experts ou avez besoin d’un conseil? Nous sommes là pour vous.

Veuillez nous contacter