Pourquoi toutes les entreprises vont devoir miser sur la diversité

Guidage vocal

Numérisation et diversité Pourquoi toutes les entreprises vont devoir miser sur la diversité

Publié le 13.09.2021 par Tijen Onaran, fondatrice de Global Digital Women

De plus en plus d’entreprises comprennent qu’elles doivent miser sur la diversité si elles entendent maîtriser les défis de la numérisation. Bientôt, il ne s’agira plus de savoir s’il faut œuvrer pour plus de diversité, mais comment faire pour y parvenir.

Avant même la pandémie, il était évident que la numérisation allait durablement marquer et restructurer le monde du travail. Il est question depuis de nombreuses années déjà de «New Work», de capacité d’innovation, d’automatisation, d’agilité ou encore de «work-life balance». Non seulement la réduction des interactions sociales, le passage au télétravail et la collaboration virtuelle nous ont permis de voir qui avait bien fait ses devoirs et était donc prêt à s’adapter rapidement à ce nouvel environnement, mais il est aussi apparu clairement que la numérisation englobait bien plus qu’une technologie et des outils nouveaux, et qu’il s’agissait avant tout de diversité, un constat dont beaucoup d’entreprises n’ont pas encore saisi toute la portée.

C’est surtout quand il s’agit de la capacité d’innovation des entreprises que le lien étroit entre numérisation et diversité apparaît clairement. Car l’achat d’un nouveau logiciel ne suffit pas à rendre une entreprise innovante. Il existe un autre lien maintes fois prouvé scientifiquement: celui qui unit diversité et capacité d’innovation. Pour faire court: plus on est varié, plus on est innovant. Ainsi, les équipes plurielles trouvent des solutions plus innovantes et performantes. Les gens qui, de par leur origine, leur socialisation ou leur orientation sexuelle, ont glané des expériences autres enrichissent le débat avec des perspectives différentes. Cela mène il est vrai à des contradictions et à des discussions plus intenses, mais permet aussi de parvenir à des solutions plus innovante et créatives, assurant ainsi un plus grand succès économique.

La question de la capacité d’innovation et de viabilité des entreprises est intimement liée au défi qui consistera, dans les années à venir, à attirer de jeunes talents et à les fidéliser. Car, bien davantage que les générations précédentes, les jeunes gens d’aujourd’hui décident eux-mêmes pour qui ils désirent travailler ou non. Ce qui signifie a contrario que les exigences envers l’employeur augmentent. Lorsqu’il s’agira de choisir leur employeur, la diversité sera l’un des critères décisifs pour les générations futures. Les entreprises au sein desquelles la diversité ne va pas de soi auront du mal à se positionner par rapport à la concurrence pour recruter les meilleurs talents.

En matière de diversité, les entreprises ne devront plus se demander s’il faut vraiment agir, mais comment y parvenir. Ce «comment» implique de définir les objectifs à prendre au sérieux, de développer des mesures pour les atteindre et de contrôler régulièrement les résultats intermédiaires, afin de changer de cap si nécessaire. Si elles négligent cet aspect, c’est tout bonnement leur viabilité qui est en jeu. Qui plus est, elles devront rendre des comptes à leurs actionnaires. Sans compter que leur réputation sera bientôt sérieusement mise à mal si l’on découvre qu’elles ne cultivent pas la diversité. Elles feraient donc mieux de prendre conscience dès aujourd’hui des avantages de la diversité et de se pencher sérieusement sur le lien qui l’unit à la numérisation.

 


En raison de la situation actuelle, Connecta Berne aura à nouveau lieu sous forme virtuelle en 2021. La diversité du numérique mise en exergue par Connecta transparaîtra non seulement sur le Connecta Blog, mais aussi à travers les formats Connecta TV et Connecta Talk. En savoir plus: www.post.ch/connecta.

 

Partager sur

Tijen Onaran, fondatrice de Global Digital Women

Tijen Onaran est la fondatrice de Global Digital Women, une entreprise à dimension internationale qui œuvre pour la visibilité et l’autonomisation, et propose un conseil en matière de diversité. Membre du comité d’experts du Handelsblatt, elle publie des articles et mène des entretiens hebdomadaires avec des personnalités de la sphère économique et sociale pour le podcast «How to Hack» de Business Punk.

((commentsAmount)) Commentaires

Il y avait une erreur lors de la demande.
  • (( comment.firstname )) (( comment.lastname )) (( comment.published )) (( comment.content ))

N’hésitez pas à nous contacter.

Vous souhaitez poser une question à nos experts ou avez besoin d’un conseil? Nous sommes là pour vous.

Veuillez nous contacter