Les géodonnées dans le commerce

Guidage vocal

Géodonnées Les géodonnées dans le commerce

Publié le 20.07.2021 par Stephan Lamprecht, journaliste

La plupart des gens associeraient sans doute d’abord le terme de géodonnées à leur appareil de navigation ou à leur smartphone. Ils ne sont pas si éloignés de la vérité. En effet, dans le commerce, les géodonnées peuvent aussi remplir une fonction de navigation. Nous vous expliquons pourquoi.

Ne pas confondre avec les LBS

Il y a encore à peu près 4 ou 5 ans, les «services liés à la localisation» (LBS) suscitaient un grand espoir auprès des entreprises commerciales misant sur l’omnicanal ou sur une stratégie purement stationnaire. L’idée était de cibler la clientèle avec une offre ou une publicité lorsqu’elle ne se trouvait pas à proximité directe d’un site. Depuis, l’euphorie autour de ce thème est quelque peu retombée. Les premières tentatives avec les technologies les plus diverses semblaient certes très prometteuses, mais les LBS ne se sont pas popularisés. L’une des raisons principales est qu’une large partie de la clientèle n’a pas installé l’application du commerçant ou n’a pas voulu partager son emplacement. Les balises de proximité, la localisation sans fil et les autres techniques pour localiser la clientèle et la démarcher de manière ciblée ne se sont pas généralisées.

Dans ce cas, il ne doit toutefois pas s’agir de LBS. Les géodonnées sont des informations sur la position géographique d’un appareil ou d’un véhicule. Le terme englobe également les informations statistiques sur un emplacement.

Regroupement intelligent des géodonnées

À l’ère des récepteurs GPS et smartphones, disponibles partout, il est banal de déterminer la position exacte d’un objet, que ce soit un véhicule ou une caisse de transport. Techniquement, ce n’est donc pas spécialement difficile d’obtenir des informations basées sur la géolocalisation. Tout l’art consiste à les regrouper, à en tirer des conclusions et à les utiliser pour améliorer des processus.

Un exemple très simple que sans doute tout le monde connaît au quotidien est la manière dont les informations basées sur la géolocalisation aboutissent à une meilleure expérience de la clientèle. Qui ne se réjouit pas du suivi de commandes attendues et provenant d’une boutique en ligne? Les informations de livraison précises, notamment sur le dernier kilomètre en temps réel, contribuent à améliorer l’expérience de la clientèle.

Dans le back-end du commerçant, elles facilitent le travail d’assistance lorsque la clientèle a une demande concernant l’état d’une commande.

Planification de l’emplacement, du personnel et des gammes de produits

Dans la situation financière toujours tendue en raison de la pandémie, toutes les conditions doivent être réunies lors de l’ouverture d’un nouveau site. Un nombre suffisant de clients et de clientes vivant à proximité doit s’y arrêter, les voies de communication doivent permettre une livraison rapide et le pouvoir d’achat du lieu doit correspondre aux attentes du commerçant. Il faudrait au moins cibler les personnes de la région.

Pour chaque facteur, il y a des informations basées sur la géolocalisation et des données statiques. Si elles sont regroupées intelligemment, l’entreprise possède une base solide pour décider s’il vaut la peine d’ouvrir un site à cet endroit.

Les filiales peuvent regrouper les informations issues des sites déjà existants et ainsi adapter les gammes de produits aux goûts (probables) de la clientèle sur ce lieu.

Les géodonnées peuvent même être utiles pour la planification du personnel. Repensez simplement à la première période de crise. Les différentes régions ont été touchées très différemment par la pandémie. Tandis que, sur un site, le personnel manquait à l’appel pour raison de maladie ou de quarantaine à respecter, sur un autre, il était en surnombre, car la fréquentation avait diminué. Les géodonnées figurant dans un dashboard clair peuvent attirer l’attention sur ces faits pour répartir plus facilement le personnel.

La Migros est une entreprise suisse qui recourt très largement aux géodonnées. Elles sont utilisées à différents endroits, par exemple pour optimiser les chaînes de livraison (presque en temps réel), développer des sites ou planifier les ressources en personnel.

Les commerçants sont loin d’avoir tous découvert ce trésor que sont les géodonnées. Un potentiel énorme reste ainsi inexploité pour accroître l’efficience, améliorer l’expérience de la clientèle et les coûts, et pas seulement dans la logistique.

Partager sur

Stephan Lamprecht, journaliste

En sa qualité de journaliste et de consultant, Stephan Lamprecht suit de près depuis deux décennies déjà les activités liées à l’e-commerce en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

N’hésitez pas à nous contacter.

Vous souhaitez poser une question à nos experts ou avez besoin d’un conseil? Nous sommes là pour vous.

Veuillez nous contacter