Comment intégrer des API dans les sites de vente en ligne



Guidage vocal

API et sites de vente en ligne Comment intégrer des API dans les sites de vente en ligne

Publié le 12.02.2020 par Oliver Schmidiger, gestionnaire de produits numériques, Poste CH SA

Une API (interface de programmation applicative) permet aux sites de vente en ligne de communiquer avec des systèmes internes et externes en vue d’offrir des fonctions supplémentaires. Leur intégration comprend donc un rattachement au niveau technique et au niveau des processus métier.

Avec la Digital Commerce API, PostLogistics intègre toute une série d’interfaces API de type REST dans son offre, permettant ainsi aux commerçants d’améliorer l’expérience client dans leur boutique en ligne et de simplifier leurs processus logistiques.

Rattachement technique

L’accès à Digital Commerce API se fait au moyen de credentials (données d’accès) fournis par la Poste. Les interfaces API peuvent ensuite être ouvertes via un «Endpoint». Le site de vente en ligne demande les informations souhaitées. La Poste répond alors avec les données correspondantes. Par exemple, la boutique en ligne souhaite afficher les différentes options d’expédition disponibles pour une adresse déterminée. Pour cela la Poste fournit sur demande une liste exhaustive de toutes les prestations disponibles à cette adresse. Ce faisant, l’API tient compte de la distribution locale et des particularités telles que les jours fériés.

Rattachement métier

Avant d’utiliser une telle API, on accorde généralement beaucoup moins d’attention au rattachement au niveau des processus qu’à la question du déroulement de l’intégration technique. Toutefois, il serait recommandé de répondre au préalable aux questions métier suivantes:

  • Que cherche-t-on à atteindre? Quelles sont les prestations devant être proposées au client?
  • Quelles interfaces peuvent couvrir ces besoins? Il peut y avoir une solution plus simple ne nécessitant pas l’intégration d’API.
  • Quelles sont les adaptations nécessaires dans le processus de check-out et dans le backend? Il s’agit là encore de savoir quelles modifications sont réalistes. La «variante de luxe» n’est pas toujours la meilleure solution.

Certaines interfaces n’ont qu’une influence limitée sur le processus global, p.ex. le contrôle d’adresses durant la saisie d’une commande. Leur intégration peut néanmoins permettre un meilleur fonctionnement d’autres étapes du traitement. Une adresse vérifiée entraîne par exemple une meilleure qualité de distribution.

D’autres interfaces comme les options d’expédition influencent beaucoup plus le processus de check-out. Les données obtenues doivent être interprétées et utilisées correctement. Par exemple, une distribution le jour suivant peut être affichée de manière permanente en tant qu’option d’expédition dans le check-out. C’est toutefois impossible pour la distribution le jour même, car cette option n’est plus possible dans le courant de l’après-midi. Dans ce cas, l’intégration de l’interface influe également sur le processus de dépôt d’envoi. Les envois le jour même doivent souvent être remis à la Poste en tant que distributions le lendemain.

Par ailleurs, il convient de tenir compte du lieu de stockage. Lorsque des articles sont envoyés par des partenaires externes depuis un entrepôt externe, le commerçant a une influence moins importante sur l’expédition que sur les produits de son propre entrepôt. Dans de tels cas, il peut être pertinent de ne pas afficher certaines options pour des produits spécifiques.

Chaque interface de l’API a ses propres contraintes. Si le client désire recevoir ses envois dans un point relais PickPost, la sélection doit être intégrée dans la boutique en ligne à l’aide d’une carte de la localité. S’agissant de pick@home, il faut décider quels clients peuvent retourner des marchandises et si le renvoi sera payant pour le client.

Si de telles particularités et problématiques sont prises en compte dès le départ du point de vue métier lors d’une intégration API, une intégration est généralement plus rapide et efficace qu’en considérant uniquement le côté technique.

Notre équipe Digital Integration (digitalintegration@poste.ch) se fera un plaisir de vous assister pour toute intégration métier. Le Support Webservice (webservice@poste.ch) se tient à votre disposition pour toute question technique.

Intéressant

Oliver Schmidiger, Responsable de produits digitaux, Poste CH SA

Oliver Schmidiger travaille comme gestionnaire de produits numériques auprès de Poste CH SA et dispose d’une longue expérience dans la mise en place et le développement de services en ligne et d’interfaces client. Il a auparavant été responsable pour différents produits logistiques chez Swiss Post International et a fait avancer leur numérisation et leur intégration dans l’environnement en ligne de la Poste.

((commentsAmount)) Commentaires

Il y avait une erreur lors de la demande.
  • (( comment.firstname )) (( comment.lastname )) (( comment.published )) (( comment.content ))

N’hésitez pas à nous contacter.

Vous souhaitez poser une question à nos experts ou avez besoin d’un conseil? Nous sommes là pour vous.

Veuillez nous contacter