L’art de l’innovation disruptive



Guidage vocal

Innovation L’art de l’innovation disruptive: des techniques de travail pour augmenter les chances de succès

Publié le 18.09.2019 par Ruppert Bodmeier, cofondateur de Disrooptive

Savoir reconnaître des schémas et établir des connexions dans des contextes très divers sont des aptitudes présentes dans l’ADN de chaque individu. De telles compétences vous permettent de tirer parti des talents insoupçonnés de vos collaborateurs.

Dans la première partie de notre série «L’art de l’innovation disruptive», nous nous sommes penchés sur la manière d’accélérer radicalement le processus de travail et de décision pour développer de nouveaux standards de branche disruptifs. Dans une seconde partie, nous nous concentrerons sur des mesures simples permettant de mieux exploiter les aptitudes des collaborateurs et de mieux appliquer les nouvelles propositions de solutions au sein de l’organisation. Pourquoi est-ce si important? Aujourd’hui, avec leurs stratégies centrées sur le client, Google, Amazon, Facebook et Apple ont la main mise sur des secteurs entiers. Amazon accapare à elle seule 50% de la croissance actuelle de l’e-commerce en Allemagne. Le reste de la branche doit se répartir les 50% restants. Il est donc fondamental que les entreprises européennes se demandent comment faire face à cette situation et de quelle manière elles peuvent reconquérir les utilisateurs. Il faut savoir que les entreprises ne sont plus uniquement des prestataires de produits ou d’assortiments mais qu’elles doivent aussi s’établir en fournisseurs de solutions pour parvenir à attirer les clients. Il n’est donc pas question de baisser les bras, mais plutôt d’aborder les choses sous un autre angle.

DES TECHNIQUES DE TRAVAIL POUR AUGMENTER LES PROBABILITÉS DE SUCCÈS DES SOLUTIONS DISRUPTIVES

#01 – VISUALISER POUR ÉVITER LES MALENTENDUS NON EXPRIMÉS

J’ai déjà souvent constaté que des personnes pensaient parler de la même chose et avoir la même compréhension d’une situation alors qu’une analyse un peu plus poussée révélait que ce n’était pas le cas. Malgré le degré de précision de la langue, de l’écriture et des textes, chacun d’entre nous peut au final se représenter quelque chose de différent. La meilleure manière de contourner le problème est d’amener les individus à visualiser leurs opinions et leurs idées. Personne ne peut totalement savoir ce qui se passe dans la tête d’un individu. Ce n’est que lorsque les personnes commencent à représenter concrètement leurs pensées que nous sommes en mesure de comprendre véritablement notre interlocuteur. Bien souvent, cela permet d’identifier rapidement des conceptions différentes et de mieux comprendre où l’autre personne veut en venir. Nous avons toutefois constaté que de nombreux individus sont réticents à visualiser leurs idées car ils estiment souvent ne pas savoir dessiner ou ne veulent pas s’exposer avec des dessins «non professionnels». Comme nous travaillons dans un environnement numérique, nous avons commencé à développer notre propre modèle de dessin qui permet à tous, sans exception, de réaliser rapidement et simplement une esquisse d’un concept selon une approche professionnelle (https://disrooptive.com/produkt/mobile-ux-zeichenschablone). Cette solution aide les personnes à représenter leurs idées sans inhibition et contribue largement à comprendre ce que l’individu a voulu dire afin d’éviter tout malentendu. Par ailleurs, il est possible de se rendre compte à un stade précoce si une solution peut vraiment fonctionner et d’en identifier les éventuels points faibles. De ce fait, les discussions peuvent être menées de manière plus efficace et ciblée.

#02 – PASSER LE TÉMOIN POUR GARANTIR L’ENGAGEMENT DE L’ORGANISATION

Les équipes mixtes fournissent les meilleurs résultats. Elles veillent à ce qu’une idée soit considérée dans sa globalité et sous plusieurs angles. Dans cette optique, il s’agit de diviser la représentation de l’idée en plusieurs étapes pouvant être traitées par des personnes différentes. Collectez en équipe les frustrations ou «pain points» des clients sur un thème. Mais laissez chaque personne définir séparément les objectifs à atteindre avec la résolution d’un pain point. Sur la base d’un objectif formulé, une autre personne fait des recherches pour trouver des solutions sur le marché. Une troisième personne utilise les objectifs et les recherches sur le marché pour élaborer une première hypothèse de solution, etc. Cet enchaînement doit être transparent sur l’ensemble du projet et les personnes impliquées doivent elles aussi faire preuve de transparence. Les résultats deviennent alors des performances d’équipe car chacun apporte sa contribution au résultat final. Dans le même temps, la capacité d’empathie des participants augmente car chacun doit plonger dans le travail de l’autre et en tenir compte. Au cours du processus d’évaluation, nous pouvons ainsi faire avancer les meilleures idées et éviter de nous retrouver dans une situation que nous connaissons tous: ne pas vouloir ou pouvoir refuser une idée élaborée en totalité par son chef ou par un collègue. Élaborer toutes les idées en équipe permet de résoudre définitivement ce problème et d’aplanir les enjeux.

#03 – DIVISER LES TÂCHES QUOTIDIENNES POUR UNE COMPRÉHENSION CLAIRE

Lorsque des collaborateurs se voient confier de nouvelles tâches, très différentes de leurs tâches quotidiennes, la plupart d’entre eux se sentent dépassés dans un premier temps. Si, pendant des années, une personne a suivi un processus de manière systématique et qu’elle doit soudain le remettre en question, cela provoque souvent des blocages psychologiques. Il est donc préférable de diviser les défis importants en plusieurs tâches partielles: recherchez des entreprises ayant résolu un problème similaire d’une manière tout à fait nouvelle par rapport à votre propre entreprise. Déterminez ce qui caractérise ces solutions et pourquoi les clients les apprécient. Réfléchissez à ce que cela signifie pour votre secteur et comment vous pouvez exploiter cette information, etc. Si vous divisez une mission importante en plusieurs tâches partielles que vous présentez comme des tâches quotidiennes typiques, il sera plus facile pour vos collaborateurs de parvenir à de bons résultats même en cas de problématique d’un genre nouveau. En parallèle, vous apaisez ainsi leurs craintes liées à la nouveauté en leur montrant que chacun peut affronter sans problème des thèmes nouveaux.

#04 – TRAVAIL INDIVIDUEL OU TRAVAIL EN ÉQUIPE POUR ATTEINDRE DE MEILLEURS RÉSULTATS

Des études scientifiques ont prouvé que le travail en groupe entraîne des résultats sensiblement moins bons que le travail individuel. En y regardant de plus près, ce constat s’avère pertinent car les individus extravertis ou qui ont de la facilité à s’exprimer sont clairement avantagées. Pourtant, leurs solutions ne sont pas forcément les meilleures et le risque existe que les idées, les visions et les opinions judicieuses de personnes plus discrètes s’en trouvent occultées. Dans le cadre d’un travail en groupe, le danger de voir les leaders et les managers extravertis monopoliser l’attention est bien trop important. Souvent, sans le vouloir, de telles personnes influencent considérablement le résultat et éclipsent toute une série d’idées. Par conséquent, confiez toujours l’élaboration des tâches et des résultats à des personnes seules et organisez des réunions d’équipe uniquement pour discuter des résultats et les hiérarchiser. Profitez de ces grandes réunions pour apporter toutes les clarifications nécessaires sur un thème et tenez compte de tous les avis, qu’il s’agira ensuite de prioriser dans le cadre d’une procédure démocratique. Ensuite, prenez vos décisions lors de petites réunions.

RÉVÉLEZ LE POTENTIEL INEXPLOITÉ DE VOS COLLABORATEURS ET LAISSEZ-LES ÉTABLIR DE NOUVEAUX CRITÈRES

À l’ère de la transformation digitale continue, ce n’est plus l’efficience qui est la mesure de toute chose mais le travail intelligent et productif: l’aptitude à élaborer les bonnes solutions en très peu de temps, sans gaspiller une part importante de la force de production à cause des structures, processus et autres procédures. Les entreprises nous demandent souvent où elles peuvent trouver des génies créatifs qui les aideront à avancer en réfléchissant autrement, à remettre les choses en question et à élaborer des solutions disruptives. Nous répondons toujours la même chose: ces génies travaillent déjà pour vous depuis longtemps. Ce sont les processus existants qui en font des têtes pensantes standardisées, incapables de sortir des sentiers battus à force de dévotion au secteur. Vous les rendez totalement interchangeables à une époque dominée par les machines. C’est incroyable que ce don de savoir identifier des modèles et d’établir des connexions dans des contextes très divers, qui nous fascine dans le domaine de l’intelligence artificielle, soit une aptitude présente dans l’ADN de chaque individu. Nous essayons toutefois de bloquer radicalement cette aptitude avec des processus standardisés au lieu de développer des procédures permettant d’exploiter consciemment ce talent, d’associer et d’adapter les développements issus d’autres branches à notre propre secteur.

Notre expérience nous a toutefois montré que tout le monde sans exception est en mesure d’élaborer des ébauches de solution totalement innovantes. Pour ce faire, il faut simplifier le plus possible les choses et donner aux individus les outils nécessaires pour adopter un mode de pensée disruptif et élaborer des réponses claires aux défis existants. Dans une société technocratique vouant un culte aux machines et aux algorithmes, l’humain constitue la principale ressource des entreprises pour parvenir à se différencier. En conséquence, il est recommandé d’encourager la pensée non conformiste – et de ne surtout pas la mettre au placard.

Ruppert Bodmeier interviendra sur ce sujet lors de l’événement Connecta à Berne.

Intéressant

((commentsAmount)) Commentaires

Il y avait une erreur lors de la demande.
  • (( comment.firstname )) (( comment.lastname )) (( comment.published )) (( comment.content ))

N’hésitez pas à nous contacter.

Vous souhaitez poser une question à nos experts ou avez besoin d’un conseil? Nous sommes là pour vous.

Veuillez nous contacter